bio

bio

Constance est née le 3 août 1985 à Compiègne en Picardie.

Toute son enfance elle pratique le Poney théâtre. Elle fait aussi partie de différentes troupes de théâtre amateur (Les Troublions et L’acte Théâtral principalement).

En 2003, elle rejoint le Conservatoire d’Art Dramatique de Lille sous la direction de Jean Michel Branquart.

À vingt ans elle pose ses valises à Paris et découvre le Seule en Scène. Elle écrit son premier spectacle « Je suis une princesse, Bordel ! » qu’elle joue dans divers Cafés-Théâtres parisiens (La Loge – Le Bout – Le Montmartre Galabru et La Comédie de Paris) ainsi qu’en Province.

2011 : Elle devient pensionnaire de l’émission « On ne demande qu’à en rire » de Laurent Ruquier sur France 2.

Elle reste un an et demi et jouera 51 sketches.

Fin 2011 : Elle écrit son deuxième spectacle « Les mères de famille se cachent pour mourir » avec la collaboration de Jérémy Ferrari.

JANVIER 2012 / JANVIER 2013 : Ce spectacle se joue à guichets fermés pendant un an à la Comédie de Paris puis part en tournée pendant deux ans sur les routes de France, Suisse, Belgique, Nouvelle Calédonie…

2014 : Elle développe, avec la collaboration de Davy Mourier, son programme court « La Gueule de l’Emploi » sur la chaîne Teva.

Elle tourne dans le long métrage des Chevaliers du Fiel « Repas de famille ». Elle interprète le rôle de Brigitte.

2015 : Elle écrit seule son troisième spectacle « Partouze Sentimentale » mis en scène par Patrick Chanfray qu’elle joue une année entière à la Comédie de Paris ainsi qu’à Avignon.

Elle présente également la météo quelques mois sur Comédie Plus « la Grosse Emission ».

2016 : Après quelques dates de tournée en province de « Partouze Sentimentale » et une captation du spectacle au Palais des Glaces, elle écrit un nouveau spectacle d’humour musical en collaboration avec Marie Reno et mis en scène par Didier Super appelé « Gerbes d’amour»  programmé au festival d’Avignon.