Categories
Feedback
Commentaires fermés
L’importance d’être Constance

Carrefour Savoirs – mai 2015

Le chaînon manquant entre Jacqueline Maillan et Nina Hagen, un humour noir et bien crash. Constance, se définit comme « bizarre et décalée ». Pour elle « les mots ne sont pas sales, (mais que) ce sont les esprits qui sont mal tournés ». Deux ans après Les mères de famille se cachent pour mourir, elle revient avec Partouze sentimentale, l’occasion de croiser, sur la scène de la Comédie de Paris, une religieuse pas très catholique, une lectrice nymphomane ou une adepte pathétique de la pensée positive. Entre autres.