Categories
Feedback
Commentaires fermés
PARTOUZE SENTIMENTALE

www.citylocalnews.com – mercredi 15 juillet 2015

Constance a le sens du contraste: elle souffle le chaud et le froid dans la canicule climatisée d’Avignon!

LE PITCH

Constance nous invite à partouzer dans son intérieur…mental ! Tour à tour elle nous expose ses diverses conceptions émotionnelles et sentimentales en les revêtant de ses plus beaux et plus vils atours. Se succèdent pêle-mêle culpabilité, patience, attachement maternel, tristesse, amour, adoration religieuse… Pour le bonheur, c’est le rose qu’elle revêt. Rose bonbon. Acidulé quand même ! Constance oblige !

L’AVIS DU FESTIVALIER

Constance porte bien son nom, elle ne varie pas ! Fidèle à elle-même, elle donne toujours et encore dans l’ultra contraste. C’est sa palette à elle d’humoriste. Sa patte de comique fauve, son style d’amuseur public cubiste, sa touche d’artiste figurative… Botter le cul du quidam avec le paradoxe, faire mourir de rire le passant avec l’oxymore… Tout un programme qui sied à ravir à la belle demoiselle. Constance est le Rembrandt de la rigolade, elle a un humour en clair-obscur et souffle le chaud et le froid dans la canicule climatisée d’Avignon ! Elle nous blanchit de sa noirceur en nous disant tout haut ce qu’on n’ose même pas penser tout bas et ça nous va bien ! Elle illumine la salle obscure et son mignon minois crache du feu. Elle nous grille et nous titille les sens avec son électricité obscène sur scène et ça nous contente au plus haut degré! Ses paradis sont infernaux, ses enfers, extras, et sa tristesse, hilarante ! Avec ses faux airs de ne pas y toucher, elle nous triture les méninges et va même jusqu’à faire frémir nos cerveaux reptiliens. Elle est poupée sadique, mauvaise bonne sœur, ses péchés sont divins en forme phallique de vitraux et rosaces et elle parle de sa zézette de croustillante manière comme si de rien n’était… Bref elle nous fait complètement tourner la tête et perdre pied.

Un régal ! C’est cash, c’est trash, enrobé de grâce crasse. Telle une équilibriste, elle glisse, sans tomber, sur le fil du rasoir entre vulgarité irrésistible et vanne insoutenable. Pour elle, « ce ne sont pas les mots qui sont sales mais les esprits qui sont mal tournés …» Pendant une heure dix nous avions les yeux rivés sur ce petit bout de bonne femme… Allez comprendre !

En tout cas son show n’est pas froid, loin de là, et, même si ce qui se dit dans la salle n’est pas toujours propre-propre, les rires sont de la partouze et le sentiment qui domine largement c’est la belle et bonne humeur de la demoiselle. Nous disons Madame ! Toute la salle comble crie Madame Constance !

par Jean-Christophe Gauthier le 15/07/2015

Actuel Théâtre, 80 rue Guillaume Puy. À 17h du 3 au 26 juillet.
Tarifs : 20 euros, carte OFF 14 euros. Résas. 04 90 82 04 02.